Archives du mot-clé aumsime

Aumisme: Une bibliographie « sciences religieuses »

  • Berzano, Luigi, « La déviance supposé du « phénomène sectaire » : l’exemple de la religion aumiste », in Massimo Introvigne et J. Gordon Melton, Pour en finir avec les sectes. Le débat sur le rapport de la commission parlementaire, Paris, Devry, 1996, pp. 315-320.
  • Druilhe, Lola, «  « Oui mais moi qu’est-ce que vous voulez que je vous dessine ? Le brouillard, c’est difficile à dessiner. » L’histoire du mouvement aumiste au travers d’une série de cartographies mentales. », revue Pharmakon, n°0, mars 2013, pp. 81-93.
  • Duval, Maurice, Un ethnologue au Mandarom. Enquête à l’intérieur d’une « secte« , Paris, PUF, 2002.
  • Introvigne, Massimo, “Religion et politique de la nature. La religion aumiste en France”. In Ouellet, B., & Bergeron, R. (Eds.), Croyances et sociétés, Montréal, Fides, 1998, pp. 103-110.
  • Introvigne, Massimo, “Holy Mountains and Anti-Cult Ecology: The Campaign Against the Aumist Religion in France”. Social Justice Research, 12/4, 1999, 365-375.
  • Palmer, Susan J., “The Holy City of Mandarom: A Case of Médiabolization”, in The New Heretics of France: Minority Religions, la République, and the Government-Sponsored « War on Sects », New York, Oxford University Press, 2011, pp. 33-57.
  • Perocco, F., « Il New Age tra dislocazione sociale e ricomposizione del legame sociale. Il caso dell’ Aumismo. », La Critica Sociologica, 137, 2001, pp. 82-99.
  • Zoccatelli, PierLuigi, « L’aumisme : religion de l’Unité des Visages de Dieu ou nouveau syncrétisme ? », in La naissance des nouvelles religions, Jean-François Mayer et Reender Kranenborg, éd. Georg, 2004, pp. 185-212.